Digital

le digital regroupe à la fois internet, et les technologies qui permettent d’accéder à internet, de localiser des personnes, des machines, des objets. Le digital, ce sont des technologies, mais aussi de nouvelles manières de travailler, plus collaboratives, plus interactives, avec des personnes et des données du monde entier, accessibles en temps réel. Le digital, c’est enfin de nouveaux modèles économiques, qui permettent de créer de la valeur autrement. Le digital collaboratif, ce sont toutes les approches digitales qui permettent de travailler en mode collaboratif, mais aussi de solliciter en ligne des compétences (voir crowd sourcing) ou encore d’utiliser les données des internautes pour construire de la valeur. Le digital comporte notamment le cloud, le big data, les GPS, les GSM, les les tablettes, les objets connectés, les technologies de communication sans fil, ainsi que les réseaux sociaux, les communautés en lignes et les applications mobiles bien sûr !

Crowd sourcing

Le crowd sourcing consiste à solliciter des communautés en ligne afin de leur faire réaliser une tâche, une action ou/et de leur offrir un service en échange de l’accès à une partie de leurs données, fixes ou mobiles (par exemple les données GPS de leur smartphone lorsqu’ils se déplacent). Le crowdsourcing se décline notamment en crowd innovation et en crowd funding. Aujourd’hui, la créativité des communautés de créatifs, d’experts scientifiques , des PME du monde entier est à portée de main des entreprises qui exposent leurs besoins en ligne, sur des plateformes internet ouvertes ou fermées. Les tarifs très bas pratiqués, et les délais très courts de réalisation remettent en cause nos modèles traditionnels de travail. Par ailleurs, les données des utilisateurs, recueillies en temps réel, permettent de construire de la valeur pour eux ou pour des tiers, et constituent une forme de crowdsourcing passif.

Innovation

  • Innovation ouverte: L’innovation ouverte consiste à ne plus tout faire en interne, et développer des partenariats avec des clients, des fournisseurs, des laboratoires, des experts, des consultants, pour  gagner en compétence et en efficacité.
  • Crowd innovation: La « crowd innovation » est une étape encore plus ouverte que celle de l’innovation ouverte. Elle consiste à exposer sur internet son besoin d’innovation (généralement, une brique technologique, la solution à un problème non ou mal résolu jusqu’à présent) et de solliciter les internautes pour trouver des solutions. Ces sollicitations se font généralement sous forme de challenge, avec une durée, un ou des prix pour celui ou ceux qui ont trouvé les meilleures solutions, et des conditions générales à accepter pour participer, qui régissent notamment les droits de propriété intellectuelle. Selon le type de plateforme internet, et le type de challenge, les réponses fournies sont soit visibles uniquement de l’entreprise, soit visibles par tous. Dans ce cas, il est généralement possible de commenter la solution apportée.